Bernard Guevorts

Comment faire une bonne découverte du client

Vente et Relation client
01 Mars 2018
0

L'entretien de vente décortiqué. Etape 2 : La découverte

La phase de découverte est sans doute la phase qui est le plus souvent occultée par de nombreux commerciaux. Nous y travaillons de manière très approfondie.

Lors de mes formations, je place souvent les apprenants en situation de prise de conscience de ce qu’ils peuvent améliorer. Pour ce qui concerne la découverte du client, je fais souvent une mise en situation où je suis un client qui rentre dans une agence de voyage et je dis simplement « bonjour, je voudrais voyager pour pouvoir me détendre… ».

Et là, c’est la ruée. Chacun y va de ses propositions et très peu se mettent vraiment à me poser les questions adéquates. Et cela même si je suis dans une salle avec 50 personnes. Les premières bonnes questions peuvent prendre de longues minutes avant d’arriver. Or pour faire de bonnes propositions de voyages il faut connaitre certaines choses sur les besoins du client qui les exprime parfois très difficilement. De plus, derrière le besoin exprimé il y a le besoin précis et sa cause... qui permettent de proposer LA solution adaptée précisément à la situation. 

C’est donc certainement une étape sur laquelle de nombreux commerciaux peuvent progresser et même s’ils ont 10 ans d’expérience ou plus. C’est un constat que je fais depuis des années, lors de chacune de mes formations avec des commerciaux de divers secteurs. Nous allons voir comment...

Lors de l’étape 1, nous avons brisé la glace et fait tomber la tension de relation, en créant le lien. Nous pouvons maintenant partir à la découverte des besoins techniques et psychologiques de notre interlocuteur. C’est à cette condition que nous pourrons positionner notre produit en solution lors de la phase d’argumentation.

En fonction de l’information reçue, nous pourrons argumenter de manière bien adaptée en fonction ce qu’il nous aura confié.

Ce sera plus facile de lui faire acheter notre solution ! C’est pour cela que cette phase est cruciale.

Que faut-il connaître ?

  • La situation du prospect par rapport au produit proposé :
    • Comment fait-il actuellement ?
    • Utilise-t-il des produits concurrents ?
    • A-t-il un fournisseur ?
  • Ses habitudes, ses motivations d’achat (SONCAS)
  • Son type de personnalité et les besoins psychologiques associés
  • Le type d’informations nécessaires selon les produits ou services proposés

Il s’agit donc de faire un diagnostic le plus complet possible. C’est comme un médecin, quand il a un maximum d’informations sur son patient, ses symptômes, ses résultats aux divers examens, il peut faire un bon diagnostic et proposer le meilleur traitement.

Si vous connaissez les besoins du client et ce qu’il recherche comme solution, ce sera beaucoup plus facile de proposer vos produits !

Quelles questions poser ?

Votre questionnement ne doit pas être un interrogatoire. Vous devrez formuler des questions assez larges au début et ensuite creuser les réponses (voir notre article sur les types de questions).Il faut une stratégie de questionnement qui peut se résumer par cet exemple d'entonoir. Vous pouvez construire des questions pour chaque niveau.

Bien entendu, il faudra faire preuve d’une écoute très importante, reformuler et poser des questions pour bien comprendre et non pour répondre au plus vite.

Il s’agit de vente consultative.

Vous devrez éviter de plonger sur la première opportunité dévoilée pour présenter votre produit. Il vaut mieux poursuivre la découverte jusqu’au bon moment et avoir l’ensemble des informations pour faire une belle présentation sur les solutions que vous apportez.

Les questions (non exhaustives) à se poser pour se préparer :

Avant l’entretien :

  • Que faut-il savoir ?
  • Est-ce que je connais ses habitudes de travail ?
  • Quels sont ses besoins pratiques ?
  • A-t-il des difficultés particulières ?
  • Quelles sont ses motivations d’achat ?
  • Quel est son potentiel ?
  • Comment savoir tout cela ?
  • Avec quelles questions puis-je récolter le maximum d’informations ?
  • Quelle est ma stratégie de questionnement ? 
  • Comment gérer les informations recueillies ?
  • Puis-je prendre des notes pendant l’entretien ?
  • Est-ce que j’ai préparé des questions de différents types ?

Après l’entretien, pour pouvoir s’évaluer et s’améliorer :

  • Est-ce que je pose des questions de contrôle ?
  • Est-ce que je reformule ?
  • Est-ce que je résume les informations reçues ?
  • Est-ce que je laisse parler le client ?
  • Est-ce que j’observe le non-verbal du client (et le mien) ?

Que faut-il noter ?

Il est essentiel de prendre note des informations importantes, notamment pour bien structurer l’argumentation et aussi pouvoir faire une offre précise ultérieurement.

A noter sur la partie gauche de votre feuille :

  • Ce qui est nouveau dans ses propos
  • Ce qui vous semble essentiel
  • Des noms, dates, chiffres, …
  • Prise de positions, anecdotes
  • Difficultés rencontrées avec leur solution actuelle

Mise en ordre à droite par la suite

  • Faire le point (résumer) en cours de conversation si possible (pauses)

Une fois l’information récoltée, vous pouvez reformuler et résumer les éléments essentiels pour vérifier que tout a été bien compris.

Une fois cela fait, vous pouvez passer à la phase d’argumentation. Cette fois, c’est vous qui allez parler de vos produits et présenter vos solutions.

A suivre.

A propos de l'auteur

Bernard Guévorts

Bernard Guévorts


Je m’appelle Bernard Guévorts,  Je suis formateur depuis 20 ans, enseignant et coach en développement personnel et relations interpersonnelles. Mon métier c’est d’aider les personnes qui ont des difficultés à s’affirmer ou qui manquent de confiance en elles quand elles doivent prendre la parole en public ou qu'elles veulent convaincre leurs interlocuteurs et mieux communiquer. Je vous aide en apportant la confiance nécessaire pour vous aider à sortir de votre zone de confort . Je suis passionné par mon métier ! Je serais donc ravi de vous rencontrer dans une de mes formations ou pour un coaching individuel ! Vous allez vivre une expérience de formation tout à fait neuve qui va vous permettre de vous dépasser. A bientôt

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment une objection peut vous aider à faire acheter

Dans notre approche de vente, la communication est au centre (voir notre modèle de vente). Nous avons vu que l'idée est de faire acheter plutô...

Lire la suite

Quelles questions utiliser pour découvrir mon client

Nous avons vu dans l’article sur la découverte l’importance de récolter de l’information pertinente pour pouvoir apporter nos meilleures solutions. La façon de p...

Lire la suite

Comment augmenter son nombre de clients et fidéliser sa clientèle

Depuis une dizaine d’années, l’approche client a été totalement renouvelée en Europe. La terminologie « Relation client » s’est impo...

Lire la suite

Comment faire acheter plutôt que de vouloir vendre à tout prix

La vente est en général assez mal considérée. Les vendeurs préfèrent souvent dire qu’ils sont informateurs, ambassadeurs, conseillers, etc. Pourquoi ce ...

Lire la suite

Quels sont les besoins du client ?

Nous avons vu dans un article précédent à quel point la relation client avait évolué ces dernières années pour devenir une véritable culture, vo...

Lire la suite

Comment créer le lien avec le client ou le prospect

L'entretien de vente décortiqué. Etape 1 : créer le lien.  Nous avons eu l’occasion de présenter brièvement notre modèle de vente dans un ...

Lire la suite

Comment argumenter avec les chaînes de conviction

Pour pouvoir vendre, il est important de dépasser plusieurs barrières chez le prospect ou le client. Nous avons vu déjà que, dès le début de l’entretien...

Lire la suite

Comment conclure un entretien commercial

« Celui qui argumente et ne conclut pas est comparable à celui qui sème et ne récolte pas.» Michaël Aguilar Ce moment où il faut demander à l&r...

Lire la suite

Vos 7 citations inspirantes de la semaine 38/2018

Je me réjouis de pouvoir à nouveau partager avec vous quelques citations et réflexions sur le thème de la communication cette semaine. Merci à ceux qui se manifesten...

Lire la suite

Vos 7 citations inspirantes de la semaine 44/2018

Dernièrement, je lisais sur un réseau social un post qui disait simplement « il n’y a pas d’échec, on apprend ». J’ai été...

Lire la suite

Vos 7 citations inspirantes de la semaine 23/2018

Cette semaine, j’ai eu le bonheur d’animer une formation de trois jours sur la vente. Plus précisément : arrêter de vendre, faites acheter ! C’est ...

Lire la suite
Voulez-vous être informé lors de la publication de nos articles ?